Commémoration de l'Eveil du Bouddha

Extrait du Denkoroku (source : site de l’abbaye de Shasta ) à propos du Bouddha :
"Ultimately He sat upon the Diamond Throne, which is for realizing enlightenment, whilst spiders spun their webs between His eyebrows and jackdaws took up residence in a nest atop His head; reeds grew about His sitting place as, in tranquillity, He sat erect and immovably still for six years.
In His thirtieth year, on the eighth day of the twelfth lunar month, the month of the winter sacrifice,He suddenly realized enlightenment..."

Traduction toute personnel
"Finalement il s'est assis sur le trône de diamant, pour réaliser l'Eveil. Tandis que les araignées tissaient leur toile entre ses sourcils, que les toucans prenaient demeure dans un nid placé sur sa tête, que les roseaux poussaient autour de son lieu de méditation, dans la tranquilité, il resta assis, droit, inébranlable durant 6 années.
Dans sa trentième année, le huitième jour du douzième mois lunaire, le mois du sacrifice d'hiver, il réalisa instantanément l’illumination..."


Le mois de Décembre est traditionnellement un mois intense pour les bouddhistes pratiquant le Zen.C'est le mois le mois de la commémoration de l'Eveil du Bouddha.
Cette commémoration peut avoir lieu lors d'une sesshin ou, comme dans mon groupe de pratique, au cours d'une nuit de méditation.
Dans la nuit de vendredi à samedi (10/11 décembre) nous méditerons pour célébrer l'anniversaire de l'illumination du Bouddha. Cette nuit n'est pas un marathon de méditation, dont nous pourrions tirer vanité. C'est juste une possibilité que nous accueillons, en permettant à zazen de nous surprendre.

9 h 00 de méditation (6h 45 de zazen et 2 h 15 de Kin hin) ne laissent pas de place à la tricherie. Le corps/Esprit est obligé de lâcher prise, lors de cette nuit. Il suffit de s'ouvrir en grand !!!!!!!!!!!
Pour plus de renseignements sur cette commémoration : ici ou encore ici 

Gasshô Henri